Suippes (Marne) : 120 jeunes formés pour devenir réservistes

Âgés de 17 à 41 ans, 120 volontaires sont actuellement formés au camp militaire de Suippes (Marne) pour intégrer la réserve opérationnelle de la gendarmerie. Ils ont entre 17 et 41 ans. Arrivés le 4 août dernier au camp militaire de Suippes (Marne), ils n'en sortiront que le 31 août prochain. "Ils", ce sont les 120 volontaires à la formation opérationnelle du réserviste territorial (FORT). À l'issue de leur stage, ces jeunes viendront grossir les rangs de la réserve des groupements de gendarmerie des quatre départements de Champagne Ardenne. Lien armée-nation, goût de l'effort, ponctualité... Autant de valeurs que le programme tente de transmettre aux stagiaires. Pour la gendarmerie, il s'agit avant tout de former des jeunes directement "prêts à l'emploi" : après un mois d'enseignement, les volontaires auront par exemple suivi 79 heures de "formation aux techniques d'intervention", ou encore 43 heures consacrées aux "moyens de lutte contre la délinquance". Répartis en quatre pelotons, les 120 stagiaires comptent 60% d'hommes et 40% de femmes. Le plus jeune a 18 ans, le plus âgé 41. Le 31 août prochain, les stagiaires ayant réussi la totalité des épreuves recevront le brevet FORT à l'occasion d'une cérémonie de clôture. À cette occasion, une revue des troupes sera effectuée, ainsi qu'une remise de décorations. Fraîchement diplomés, ils pourront être employés pour diverses missions de gendarmerie, notamment en zone d'affluence touristique. L'accès aux différents grades de militaire du rang leur est possible. Forte de 28 000 réservistes à ce jour, la gendarmerie nationale souhaite voir leur nombre porté à 40 000 en 2019. En Champagne Ardenne, on en compte 850.

Voir notre reportage du lundi 14 août :

Source et reportage: francetvinfo.fr - Par: Damien Louvet - France 3 Champagne Ardenne