Soigner par la médiation de l’animal

Les militaires de la BPDJ 66 sont à l’initiative d’un projet novateur en lien avec les violences faites aux enfants ; dispositif qui fédère les partenaires de la protection de l’enfance des Pyrénées-Orientales.

Destiné aux enfants victimes de violences intra-familiales, ce projet expérimenté par la brigade de prévention de la délinquance juvénile (BPDJ) avec un groupe d’enfants âgés de 8 à 11 ans a pour objectif leur appropriation de la notion de bientraitance.

Pour ce faire, divers temps spécifiques sont prévus :

- La médiation animale. Par ses interactions avec l'animal, l'enfant réapprendra la confiance mutuelle, le respect de l'autre, le dépassement de soi tout en canalisant son agressivité. Équithérapie et partenariat avec la SPA sont au programme.

- Une justice à sa portée. Afin de mieux appréhender les décisions prises à son égard, des rencontres privilégiées avec le juge des enfants, le parquet mineurs et un avocat spécialisé en droit de l’enfance lui sont offertes.

- Le sens du pardon. Moment d'échanges intergénérationnels, les enfants rencontreront des Anciens Combattants. Ils seront sensibiliser aux diverses formes de violence et entreverront leurs capacités de résilience.

La Garde Républicaine, associée à cette aventure, finalisera cette belle histoire en les accueillant à Paris, au quartier des célestins pour une rencontre inoubliable avec leur parrain de cœur : le cheval.

Brève : CABCOM RGO-GGD34

Crédit photo :DR

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Aller à la barre d’outils