Sécurité : 120 nouveaux réservistes pour la gendarmerie

Ce vendredi, cent-vingt nouveaux réservistes ont grossi les rangs de la gendarmerie dans l’Hérault. Ces citoyens, des femmes et des hommes de tous âges s’engagent pour renforcer les militaires d’active. Avant de pouvoir intégrer des unités, ils ont subi une formation.

La cérémonie de fin de stage a eu lieu ce vendredi au lycée d’enseignement agricole Bonne Terre, à Pézenas. Elle a été présidée par le colonel Frédéric Laurent, commandant adjoint du groupement de gendarmerie de l’Hérault, en présence des autorités civiles et militaires, des gestionnaires des réserves des groupements et bien sûr des familles et amis des jeunes brevetés.

15 jours de stage intense

Le colonel Frédéric Laurent a félicité les nouvelles recrues pour leur engagement au service de la Nation et a remercié les cadres qui ont assuré leur formation. Les réservistes ont reçu leurs brevets et insignes après ces 15 jours intenses au stage d’initiation et de perfectionnement à la défense nationale, le PMIPDN. Ils ont acquis les bases du métier de gendarme et découvert les valeurs fondamentales propres à cette institution, telles que la cohésion, la solidarité et l’entraide, le dépassement de soi et l’altruisme.

Ces 120 réservistes -68 hommes et 52 femmes- viendront renforcer principalement les unités territoriales dans les compagnies de Castelnau-le-Lez, Lunel, Lodève, Béziers et Pézenas, ainsi que les structures de commandement, à Montpellier.

Source et suite de l'article: e-metropolitain.fr - Par Jean-Marc Aubert - Photo Gendarmerie de l’Hérault.