Sarthe : 75 réservistes partent à Paris pour l’opération Sentinelle

Dans la Sarthe, Première classe Joseph, Capitaine Rodolphe et Sergent Etienne partiront à Paris cet été dans le cadre de l'opération Sentinelle

Après un entraînement de 20 jours dans la Sarthe, au camp militaire d'Auvours, 75 réservistes se dirigeront dès le lundi 3 juillet 2017 vers la région parisienne. Ils font partie des 10 000 personnes mobilisées dans le cadre de l'opération Sentinelle pour assurer la sécurité des Français.

Dans la Sarthe, 75 réservistes terminent leur entraînement ce dimanche 2 juillet 2017. Ils doivent partir le lendemain en direction de Paris dans le cadre de l'opération Sentinelle. Ils se sont préparés pendant 20 jours à Champagné, au camp militaire d'Auvours, pour assurer la sécurité des Français.

Des réservistes âgés de 18 à 55 ans

Sur place en Île-de-France, les réservistes seront chargés d'effectuer des patrouilles dans les rues et sur certains sites lors de leur mission. Joseph est réserviste depuis 2013 et il se sent prêt après cet entraînement : "On s'est entraînés avec du tir de combat, des formations sur les premiers secours et des techniques d'intervention pour du combat rapproché ou urbain. En fait, toutes les situations auxquelles on peut être confrontés, du simple accident à la véritable attaque." Le capitaine Rodolphe fait lui aussi partie des 75 réservistes de la Sarthe qui partent pour Paris. Il estime qu'aujourd'hui on fait de plus en plus appel aux réservistes parce qu'on a vraiment besoin d'eux : "La réserve, c'est une nécessité vue la charge de travail du régiment, il faut qu'on les remplace pour qu'ils se reposent." Celui qui est professeur de structures métalliques dans les lycées professionnels ajoute : "Ça n'arrête jamais, une fois qu'on a fini une mission, on repart tout de suite. Sans la réserve ce serait très compliqué."
Reportage avec des réservistes du camp militaire d'Auvours dans la Sarthe
L'opération sentinelle pour assurer la sécurité des citoyens français mobilise 10 000 personnes. Ceux qui veulent devenir réservistes peuvent s'inscrire sur le site internet de la Garde nationale.
Source et reportage: francebleu.fr -Par Marion Aquilina, France Bleu Maine