Hommage à l’adjudant-chef Régis Kessler

Les honneurs militaires ont été rendus à l’adjudant-chef Régis Kessler, mercredi 28 décembre, à la caserne de la Madeleine à Cayenne, sous la présidence de monsieur Yves de Roquefeuil, représentant le préfet de Guyane et du général de division Lambert Lucas, commandant du Commandement de la gendarmerie d'outre-mer (Cgom).

Le 28 décembre, monsieur Yves de Roquefeuil, secrétaire général de la préfecture représentant du préfet de la région Guyane, monsieur Gabriel Serville, député-maire de Matoury et le général de division Lambert Lucas, commandant le Cgom, se sont rendus à la caserne de la Madeleine à Cayenne pour honorer la mémoire de l’adjudant-chef Régis Kessler. Ce dernier est décédé en service dans l’après-midi du 23 décembre, des suites de ses blessures, après avoir été victime d’un accident de la circulation routière.

Les honneurs militaires lui ont été rendus en présence de ses proches et de très nombreux camarades lors d'une cérémonie empreinte de solennité et d'émotion.

À 12 heures 45 (heure métropole), partout en France, les personnels de la gendarmerie ont observé une minute de silence en hommage à leur camarade disparu.

Le gendarme Régis Kessler a été promu au grade d'adjudant-chef à titre exceptionnel et à titre posthume, avec pour prise d’effet à la date du 23 décembre 2016, jour de son décès. Il a été cité à l'ordre de la gendarmerie comportant l'attribution de la médaille d'or de la défense nationale avec palme de bronze, à titre posthume.

La dépouille du défunt sera rapatriée en métropole le jeudi 29 décembre. Une cérémonie religieuse sera célébrée vendredi 30 décembre à 10 heures en l'église du quartier du Habsterdick, commune de Stiring-Wendel (57).

Source: gendarmerie.interieur.gouv.fr

Auteur : Sirpa Bpubli

Crédit photo : ComgendGF