Haut-Rhin : baisse des actes de délinquance en 2016

© G. Fraize La préfecture du Haut-Rhin a communiqué ce mardi matin les chiffres de la délinquance pour le département, en présence du préfet Laurent Touvet

La préfecture du Haut-Rhin vient de communiquer les chiffres de la délinquance en 2016. Parmi les données communiquées, une baisse notable dans plusieurs domaines, comme les vols avec violence ou les cambriolages. Les chiffres de la délinquance pour l’année 2016 viennent de paraître dans le Haut-Rhin et ils sont globalement en baisse par rapport à l’année 2015. Parmi ces données, trois chiffres importants à retenir :
  • Le nombre de cambriolages dans le département a significativement baissé, 10 % en moins sur un an, grâce notamment au renforcement des patrouilles de soirée sur le terrain (gendarmes de terrain et gendarmes réservistes).
  • Le nombre de vols liés aux véhicules a également baissé de 17%.
  • La baisse la plus notable concerne les vols avec violence, en diminution de 30% sur un an.
La préfecture salue également le travail de coopération entre les différents services pour les grands événements, notamment la sécurisation des marchés de noël. Les violences urbaines (voitures et poubelles incendiées, jets de projectiles) ont également baissé, notamment grâce aux renforts du dispositif policier à Colmar et Mulhouse la nuit de la Saint-Sylvestre.

Les violences sexuelles en augmentation

Parmi les chiffres communiqués, les violences sexuelles ont néanmoins augmenté de 7%, avec 314 faits constatés en 2015 et 336 en 2016. Les escroqueries et les infractions assimilées ont également augmenté de 23% dans le département. Le nombre d’homicides évolue peu avec 7 homicides commis en 2016, contre 6 en 2015.

85 perquisitions administratives dans le cadre de l'état d'urgence

La préfecture a également rappelé qu’en matière de lutte contre le terrorisme, 600 000 euros avaient été alloués au financement d’actions de prévention sur le terrain et qu’une quinzaine de personnes en voie de radicalisation étaient suivies... Source et suite de l'article: france3-regions