Garde nationale : 14 nouveaux réservistes pour la gendarmerie en Corse

f3-corse-03112016 Douze femmes et deux hommes, âgés de 17 à 37 ans, ont intégré mercredi à Corte la Réserve opérationnelle de la gendarmerie nationale. Ces nouveaux réservistes font partie de la garde nationale, dispositif créé mi-octobre et voulu par Francois Hollande après les attentats de novembre dernier.

14 NOUVEAUX RÉSERVISTES EN CORSE

Une cérémonie de remise d'insignes, marquant la fin de 14 jours de stage de formation était organisée mercredi matin à l'Unité de Sécurité Civile de Corte pour ces nouveaux réservistes. Douze femmes et deux hommes, âgés de 17 à 37 ans, qui pourront désormais être appelés pour appuyer toute opération de gendarmerie. Ils portent à 170 le nombre de réservistes de la gendarmerie dans l'île. L'objectif est d'atteindre les 200. "Ils viennent en soutien des autres gendarmes", explique le Général Jacques Play, Commandant de la gendarmerie de Corse. "Ils n’ont pas tous les mêmes prérogatives notamment en matière de police judiciaire, en revanche ils vont pouvoir assister les gendarmes dans toutes les missions de police administrative, judiciaire ou de route".

85.000 RÉSERVISTES EN 2018

Les réserves opérationnelles représentent aujourd’hui un vivier de 63.000 personnes, âgées de 17 à 37 ans, dont 5.500 sont déployées chaque jour depuis cet été. L’objectif du Ministère de l’Intérieur est de porter cet effectif à 72.000 personnes l’an prochain et à 85.000 en 2018... Source et suite de l'article, avec vidéo: France3-regions.francetvinfo.fr