EXCLUSIF – Le gouvernement renonce aux 100 millions d’euros pour la Garde Nationale

vactuelle-15112016
Info Valeurs. Selon nos informations, le gouvernement n’octroiera pas les 100 millions d’euros nécessaires pour augmenter les effectifs de la « Garde nationale », contrairement à ce qui avait été annoncé... ...le 12 octobre dernier en Conseil des ministres, et encore quelques mois plus tôt par le chef de l’Etat lui-même.
Encore une promesse non tenue. Et pourtant, au mois de janvier dernier, le chef de l’Etat lui-même avait annoncé sa volonté de passer de 28.000 à 40.000 réservistes. « J'ai demandé à Jean-Yves Le Drian que le nombre de réservistes passe à 40.000, contre 28.000 aujourd'hui. L'objectif, c'est de déployer mille réservistes en permanence, pour la protection de nos concitoyens » avait-il alors déclaré lors de ses vœux aux armées prononcés aux Ecoles militaires de Saint-Cyr Coëtquidan, à Guer, dans le Morbihan. Mais selon nos informations exclusives, la colère commence à se faire entendre parmi les hauts gradés de la gendarmerie nationale, et pour cause : le gouvernement ne budgètera pas les 100 millions d’euros nécessaires à l’augmentation du nombre de réservistes de la gendarmerie, la « garde nationale ». La conséquence de cette décision est directe : le nombre d’hommes sur le terrain pour protéger la nation sera strictement le même en période sûre qu’en période d’attentats, avec environ 28.000 hommes déployés sur notre territoire. Non seulement le gouvernement doit faire face à la fronde des policiers, mais cette nouvelle devrait également ouvrir la fronde chez les gendarmes.
Source de l'article: ValeursActuelles.com - Photo: AFP