État d’urgence prolongé, vigipirate renforcé : 673 réservistes sont mobilisés en Limousin

Ces hommes et ces femmes viennent renforcer les effectifs de gendarmerie en fin d'année pour permettre aux unités d'active de prendre un peu de repos. En juillet 2016, l'État lançait un appel aux réservistes de la gendarmerie. En Limousin, 673 hommes et femmes apportent un renfort nécessaire aux équipes mobilisées depuis des mois en raison de l'état d'urgence. À l'approche des fêtes de fin d'année, vous avez toutes les chances de croiser les gendarmes en allant faire vos courses. Les équipes seront présentes un peu partout en Limousin pour assurer la sécurité des familles. Sur les 673 réservistes limousins, 348 se trouvent en Haute-Vienne, 206 en Corrèze et 119 en Creuse. Natacha Faure a rejoint les effectifs depuis quelques semaines : la jeune femme travaille la nuit comme aide-soignante. Elle est mariée et mère de deux enfants. Ce jeudi 15 décembre, elle s'apprête à effectuer sa troisième mission sur le terrain. En octobre 2016, elle a suivi une formation de douze jours particulièrement intensive. Elle a appris le secourisme, la sécurité routière, des techniques pour se défendre et surtout le maniement des armes. Les réservistes sont toujours accompagnés d'un gendarme professionnel. Il est là pour veiller sur eux, et leur rappeler sans cesse les règles de sécurité. Source et article complet avec vidéo: france3-regions Les forces de l'ordres sont particulièrement sollicitées pour les fêtes de fin d'année. Le Limousin peut compter sur le renfort de 673 réservistes. Reportage à Boisseuil (87) avec Karine Dufresne (Responsable d'une bijouterie) et Natacha Faure (gendarme réserviste).  -  France 3 Limousin  -  Reportage de Franck Petit et Christophe Bodin. Montage : Mary Bernhard