Échauffourée en marge de la réunion publique du Front national à Tulle

Deux gendarmes réservistes pour calmer les esprits

 

La dizaine de membres du services d'ordre du parti d'extrême droite a sorti gaz lacrymogène et tonfa, samedi après-midi, à Tulle (Corrèze).

 

Alors que la réunion publique à laquelle participait le  député européen FN Bernard Monot touchait à sa fin, une altercation a opposé ce samedi, à Tulle, le service d’ordre du parti d’extrême droite à une poignée de jeunes.

D’après plusieurs témoignages, les jeunes ont d’abord signifié aux membres du Département protection sécurité que le FN n’était pas le bienvenu à Tulle.

Deux gendarmes réservistes pour calmer les esprits

La dizaine de membres du DPS a alors quitté l’entrée de l’impasse Latreille, où se tenait la réunion publique, traversé le quai de la République, avant de s’en prendre aux jeunes à coup de gaz lacrymogène et de tonfa.

Deux gendarmes réservistes sont alors intervenus pour calmer les esprits et porter secours aux personnes agressées.

Les deux réservistes ont alors reçu une dose de lacrymogènes.

Une enquête a été ouverte.

Source et suite de cet article: LaMontagne.fr - par Pascal Goumy photo idem